Robert CORI
Robert Cori Professeur (Université Bordeaux 1)

Équipe LaBRI : Combinatoire et Algorithmique
Fonction administrative : Emérite
Page personnelle : http://www.labri.fr/~cori
Courrier électronique : robert.coriarobaselabri.fr
Bureau : 326
Tél : +33 (0)5 40 00 60 85


Recherche

Mes recherches ont porté sur l'algorithmique, la combinatoire,
je me suis plus récemment intéressé aux
interactions de ces domaines avec d'autres champs scientifiques,
plus particulièrement vis à vis de certains modèles
de la physique. Plusieurs questions de physique peuvent en effet être
abordées par des techniques combinatoires;
elles peuvent se modéliser en termes
l'aide de graphes, de permutations, d'automates.




\subsection*{Codage compact et bijections}

Mes premiers travaux sur les cartes planaires ont été la source
d'une nouvelle méthode d'énumération introduite par
Gilles Schaeffer lors de la thèse que j'ai dirigée.
Cette méthode a été utilisée par lui et ses
ses élèves et donne lieu à de nombreux développements
en particulier dans les applications à la physique statistique
(en liaison avec le centre de physique théorique du CEA)
et dans des techniques de compactage pour la
représentation d'objets géomètriques.



Les m'ethodes d''enum'eration constructive induisent aussi des
g'en'erateurs de structures combinatoires al'eatoires.

J'ai repris ces questions en m'intéressant au codage des cartes
par une seule permutation possédant la propriété d'être indécomposable.
ceci a motivé un travail sur les permutations indécomposables
que j'ai mené en collaboration avec Claire Mathieu (Brown University,
Providence) où j'ai été invité pour un mois au printemps 2008.

\subsection*{Automates cellulaires, tas de sable}



Depuis 1999 je me suis particulièrement intéréssé à un modèle
combinatoire de la physique très largement connu sous le nom
du modèle du tas de sable.

Ce modèle rend compte en physique statistique de certains phénomènes
particulièrement étudiés dans les années 90 et appelés
ph'enom\`enes critiques auto-organis'es.
Il présente un interêt combinatoire important
puisqu'il fait intervenir les arbres recouvrants
d'un graphe et les muni d'une structure de groupe.

Après avoir obtenu des résultats généraux sur le domaine
avec Dominique Rossin dans sa thèse soutenue en 2000,
un travail accompli avec Yvan Le Borgne
nous a permis de construire une bijection entre les configurations
récurrentes du tas de sable et les arbres recouvrants, bijecton qui
permet d'expliquer les relations avec le polynôme de Tutte
d'un graphe.

Plus récemment j´ai proposé un nouveau modèle pour les tas de
sable qui fait intervenir des valeurs négatives et positives
attachées aux sommets d'un graphe. J'ai dirigé cette ann'ee le mémoire de
Master 2 de Huong Tran étudiante au Master Parisien de Recherche
en Informatique, les travaux qu'elle a menés devraient conduire à une
publication commune qui est en cours de rédaction.

Extrait de publications













Responsabilité pédagogique

Cours de Master 1 en Compilation,
Cours de Licence en Langages de Programmation,
Cours d'Initiation à l'Algorithmique (ENSEIRB);
Professeur à temps partiel à l'Ecole Polytechnique de 1992 à 2007.

Administration

Vice Président, chargé du Conseil d'Administration Université Bordeaux 1, de janvier 2003 à décembre 2005.

Page mise à jour le 13/08/2010 à 10:56