Stefka GUEORGUIEVA
Stefka Gueorguieva Maître de Conférences (Université Bordeaux 1)

Équipe LaBRI : Image et Son
Fonction administrative : Responsable L3 et Resp. du Thème Acquisition et Rendu de I&S
Page personnelle : http://www.labri.fr/Perso/~stefka
Courrier électronique : stefka.gueorguievaarobaselabri.fr
Bureau : 204
Tél : +33 (0)5 40 00 69 14


Recherche

Mon travail s'inscrit dans le cadre général de la modélisation géométrique à base topologique.
Ces dernières années, je me suis intéressée à la "traduction" de la géométrie euclidienne sur des objets discrets, obtenus, directement ou pas, à partir d'objets continus. L'objectif est d'estimer une borne d'erreur sur le résultat de la reconstruction et de la reproduction de la surface frontière des objets afin d'établir la réversibilité du procédé et l'interchangeabilité des supports discrets et continus. Pour ce faire on s'est intéressé à une chaîne de traitements qui supporte l'acquistion au scanner laser, le recalage, l'intégration, la reconstruction et l'impression 3D.
L'évaluation des caractéristiques de forme tout au long de cette chaîne de traitements
a permis de valider notre approche. En guise d'objets "témoins" on a porté un intérêt particulier aux collections ostéologiques issues de collections muséographiques. En effet de part la nature du scanner laser, l'étude est sans contact actif et ne risque pas d'endommager des spécimens fragiles et uniques. La définition et l'analyse des caractéristiques morphométriques des spécimens ont nécessité entre autre le développement de méthodes de construction des maillages appropriés au domaine de calcul en assurant des éléments de taille et de qualité acceptables. De même un noyau d'opérateurs d'évaluation d'un chemin géodésique, de sa longueur et de sa courbure, a permis de simuler l'examen des specimens "in vivo" (la mesure des arcs et des longueurs entre des points amers) par une évaluation numérique quasi-automatique et de ce fait diminuer la variabilité inter et intra observateur de ces mesures.
La chaîne de traitements élaborée a été appliquée et validée pour la préservation du patrimoine culturel et l'anthropologie numérique en collaboration avec le LAPP, UMR 5199-PACEA.

Extrait de publications













Responsabilité pédagogique

Responsable d'UE "Modélisation géométrique", Master 2, mention informatique, spécialité "Image, son et multimedia", 60 Eq TD.
Dans le cadre de cette UE et en collaboration avec P.Desbarats (LaBRI), R.Synave (LaBRI) et Ch.Couture-Veschambre (LAPP) un cours intégré a été créé "Etude de la chaîne de traitements de l'acquisition au scanner laser à l'impression 3D d'une surface ostéologique"(18h EqTD).

Administration

Membre de l'équipe pédagogique de la Licence Informatique, responsable L3.

Page mise à jour le 13/08/2010 à 10:56