Jean ROMAN
Jean Roman Professeur (ENSEIRB)

Équipe LaBRI : Supports et Algorithmes pour les Applications Numériques hAutes performanceS
Équipe projet commune INRIA-LaBRI : HIEPACS
Fonction administrative : Adjoint au Directeur Général délégué à la Science à l'INRIA
Page personnelle : http://www.labri.fr/~roman
Courrier électronique : jean.romanarobaselabri.fr
Bureau : INRIA
Tél : +33 (0)5 24 57 40 33


Recherche

L'objectif principal de mes recherches est la mise en oeuvre de compétences scientifiques complémentaires pour une recherche pluridisciplinaire dans les domaines de l'informatique hautes performances et de la modélisation numérique, et ce dans le but d'analyser et de résoudre efficacement des problèmes de calcul scientifique provenant d'applications complexes nécessitant des puissances de calcul et manipulant des tailles de données très importantes. La résolution effective de cette gamme de problèmes est un véritable challenge qui nécessite clairement une approche pluridisciplinaire. Cette synergie de compétences scientifiques concernent plus particulièrement en mathématiques appliquées le domaine des schémas numériques, et en informatique les domaines de l'algorithmique parallèle et du savoir-faire de la mise en oeuvre de codes hautes performances sur les futures plates-formes de calcul peta et exaflops. Cela est donc parfaitement avec les grands projets internationaux actuels en Europe (PRACE) et aux USA (IESP).

Les grandes applications qui sont visées sont complexes au sens où elles nécessitent des simulations de très grandes tailles et qui sont issues de modélisations multi-physiques ou multi-échelles donnant lieu à des couplages fins.

Tout naturellement, ce travail contient un important volet de transfert technologique et de valorisation dans le cadre de collaborations avec des industriels ayant à traiter des applications grandes consommatrices de puissance de calcul et manipulant des grandes masses de données.

Ma contribution concerne plus spécifiquement l'algorithmique parallèle au sens large pour un véritable passage à l'échelle des algorithmes numériques sur un très grand nombre de coeurs de calculs pour des plates-formes sous la forme de grands clusters de noeuds qui seront hétérogènes (CPU+GPU essentiellement). Dans ce cadre, je travaille plus particulièrement sur l'algèbre linéaire creuse et sur des solveurs hautement scalables pour résoudre des sytèmes qui pourront avoir un milliard d'inconnues. Ces travaux font partie d'une Equipe Associée INRIA - Université du Minnesota - TU Brunswick ``PhyLeaS'' dont je suis le responsable et ont fait l'objet de nombreuses collaborations industrielles dans le cadre d'encadrements doctoraux (avec le CEA, TOTAL, EDF, le BRGM).

Cette problématique a été au coeur de l'Equipe-Projet INRIA ScAlApplix (Schémas et Algorithmes hautes performances pour les Applications scientifiques complexes) du Centre de Recherche INRIA Bordeaux Sud-Ouest et dont j'ai été le responsable. Suite à l'évaluation très positive par l'INRIA en mars 2008 de ScAlApplix, une réflexion a été menée pour couper le projet en deux. En collaboration avec Olivier Coulaud et Luc Giraud (DR2 INRIA), nous avons rédigé une nouvelle proposition d'Equipe-Projet INRIA intitulée HiePACS (High-End Parallel Algorithms for Challenging Numerical Simulations) dont le thème principal concerne l'algorithmique hautement scalable et les applications frontières pour les machines Peta-Exaflops massivement multiprocesseurs et multicoeurs. Cette nouvelle Equipe-Projet ayant le LaBRI comme laboratoire d'appui devrait être créée avant la fin 2009 et sera une action de recherche du Laboratoire commun INRIA-CERFACS qui est en cours de création et dont je serais le directeur.

Extrait de publications













Responsabilité pédagogique

Etant actuellement en détachement à l'INRIA, je n'ai pas de service d'enseignement. Cependant, je suis toujours responsable pédagogique de l'option de troisième année "Parallélisme, Régulation et Calcul Distribué" (Semestre 5) du Département d'Informatique de l'ENSEIRB-MATMECA. C'est un cursus complet (5 UEs découpées en 15 modules pour 250 heures physiques) recouvrant les aspects fondamentaux (algorithmique), techniques (architecture, système, langages) et applicatifs du calcul parallèle et distribué sur les plates-formes modernes. Je m'occupe aussi de trouver des projets de fin d'étude plus particulièrement chez les grands groupes industriels utilisateurs du HPC et avec qui nous avons des collaborations scientifiques via la recherche. Il y a en moyenne entre 10 et 15 élèves chaque année.
J'y enseigne un cours d'algorithmique parallèle fondamentale et la charge totale est de 48 heures équivalents TD.

Administration

Délégué Scientifique, Président du Comité des Projets et membre de l'équipe de direction du Centre de Recherche INRIA Bordeaux Sud-Ouest créé le 1er janvier 2008 à la suite de l'INRIA Futurs dont j'étais déjà le Président du Comité des Projets pour les 3 sites Lille, Bordeaux et Saclay (d'octobre 2005 à fin 2007).

Membre nommé de la Commission Nationale d'Evaluation de l'INRIA
.

Conseiller scientifique à l'INRIA pour le HPC
.

Membre du Comité Stratégique du Calcul Intensif (CSCI) du Ministère
.

Membre du Conseil Scientifique du CEA/DAM depuis juin 2009
.


Page mise à jour le 13/08/2010 à 10:56