Description de RetroSpat

Le LaBRI

Nom : MARCHAND Sylvain
Projet-équipe : Image/Son - Son
Nombre de personnes impliquées dans cette activité : 3 (Sylvain Marchand, Joan Mouba, Boris Mansencal) puis tous les membres du SCRIME et des membres d'IPARLA

Domaine scientifique :La spatialisation consiste à placer virtuellement, par le calcul, des sources sonores à des endroits où il n'y a peut-être pas de haut-parleur. Seule la perception des auditeurs importe. Au LaBRI, nous étudions la spatialisation spectrale, qui requiert des traitements et une transformée de Fourier rapide pour chaque haut-parleur présent dans la salle. Ainsi, Hémicyclia sera bientôt équipée de 16 haut-parleurs.

Logiciel : RetroSpat (en cours de re-développement)
Langage : C, C++
Fonctionne sur des machines de type : UNIX -- Linux et MacOS X
Compilateurs utilisés : gcc, g++
Est-il parallèle ? : parallélisation en cours...

Simulation - Calcul en temps réel
Taille mémoire : faible
Taille des résultats : flux audio (environ 2 Mo par seconde pour 16 haut-parleurs), sans stockage
Durée : temps réel (en pratique, utilisation pendant 15 minutes)
Nombre de processeurs : 1 à 16

Visualisation (en option) Besoins en logiciel/ bibliothèque avec la machine : Qt (si visualisation), bibliothèque FFTW (www.fftw.org)
Demande spécifique : Le flux audionumérique doit être redirigé (en temps réel) sur la machine disposant des convertisseurs audio, par exemple dans Hémicyclia ou le studio son.

Page mise à jour le 24/03/2009 à 14:14