I’ve been interviewed by Joanna Jongwane for the Interstices website about brain modeling. It is in French.

Glimpse of the interview

Aujourd’hui, nombreuses sont les recherches scientifiques qui visent à comprendre le fonctionnement du cerveau. Avec ses 100 milliards de neurones chez l’homme par exemple, le cerveau est sans doute l’objet le plus complexe jamais étudié. La capacité de calcul des neurones étant sans égale, il faudrait un ou plusieurs supercalculateurs pour simplement « simuler » les performances de ce système très largement « plus puissant qu’un ordinateur ». Un véritable défi pour les chercheurs en informatique qui tentent d’établir des modèles numériques de cet organe.

Il n’est donc pas surprenant que la Commission européenne ait récemment choisi de financer à hauteur de un milliard d’euros sur dix ans, un projet scientifique d’origine suisse visant à modéliser entièrement le cerveau humain sur ordinateur. Ce projet, appelé Human Brain Project, devrait fournir de nouveaux outils en vue d’une meilleure compréhension du cerveau et de ses mécanismes fondamentaux. La modélisation se révèle ainsi être un outil indispensable pour progresser sur ces connaissances relevant des neurosciences. Et comme nous l’explique Nicolas Rougier, comprendre le fonctionnement du cerveau, que ce soit celui d’un rat, d’un singe ou d’un homme, permettrait non seulement de traiter de nombreuses maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, etc.), mais entraînerait aussi d’importantes avancées en informatique et en robotique.

Qu’entend-on par modélisation du cerveau ? Comment élabore-t-on un modèle du cerveau ? Quel est l’apport de l’informatique dans les neurosciences ? Nicolas Rougier nous donne ici quelques clés pour comprendre les enjeux de ce sujet.