Vous avez peut-être déjà bloqué devant des parfois “infâmes” EULA, en anglais pour “End User License Agreement”, ou CGU en français pour Conditions générale d’utilisation (voir Dangerous Terms: A User’s Guide to EULAs). Ces conditions sous lesquelles vous avez accès à un produit ou à un service sur le Web sont souvent longues, rébarbatives, incompréhensives pour un profane. D’ailleurs, on ne les lit pas, on clique, et on se livre à la merci de leur contenu. C’est le syndrome du “TL;DR”, pour “Too long; didn’t read” (trop long, pas lu).

La suite sur Binaire