User Tools

Site Tools


chicoutimi_2016:banque_mondiale

Visual Analytics Course

Chicoutimi Summer 2016 roadmap / Session by session cutdown

Cette page présente un exemple à l'image du “livrable” attendu pour vendredi 10 juin. Inspirez-vous en.

Use Case Banque Mondiale / Premier livrable

1. Le contexte / domaine

1.1 Contexte général

La Banque Mondiale finance chaque année de nombreux projets dans des domaines très variés et dans toutes les régions du monde. Ses activités sont évalués par un groupe indépendant. C'est ce groupe qui souhaite se pencher sur l'ensemble des projets financés par la banque pour mener une étude prospective. L'objectif general de l'évaluation vise à confirmer et révéler de manière objective de l'implémentation de la politique de développement affichée par la banque.

1.2 L'étude se penche plus particulièrement sur les pratiques de développement des projets. Cette étude est appelée par certains constats:

  • Environ un tiers des projets financés par la banque échouent à atteindre leurs objectifs.
  • Cet échec semblent tenir à la conception même des projets, et suit d'un mauvais design ou d'un manque de pertinence (des objectifs).

L'étude devrait pouvoir apporter des éléments permettent de juger:

  • De l'émulation qui suit de projets qui sont bien conçus ou qui remportent du succès.
  • De cerner des critères pouvant jouer un rôle comme la facilité à monter un projet ou la rapidité à disposer des fonds.
2. Les données

2.1 L'étude dispose de données décrivant les composantes des projets.

  • Un projet dans le domaine des réseaux routiers pourrait comporter:
    • une composante concernant le réseau intercité,
    • une autre tourné vers le réseau rural,
    • encore une autre en liant avec le ministère des travaux publics.

Nous disposons pour chacun des projets,

  • d'une description texte de chacun des composantes,
  • de caractéristiques diverses (budget, secteur, région du monde, etc.)

Nota: les descriptions texte sont sous forme numérique obtenus à partir de logiciels de reconnaissance de caractères et sont donc susceptibles de comporter de nombreuses erreurs orthographiques.

2.2 Les tâches (et manipulations)

La tâche consiste à exhiber les caractéristiques des projets qui sont les plus prolifiques, dans le sens où ils auraient donné lieu à une “descendance” pus importante.

Notez que cette notion de descendance, et celle même d'influence qui viendra plus tard reste à définir. Ces notions ne font en aucune manière partie des données et seront le fruit de manipulations (calculs) à concevoir et effectuer sur les données.

Le cadre que dessine les questions posées appelle à utiliser la “théorie des réseaux” et leur visualisation. On peut aussi faire un parallèle entre la dynamique inter-projets et le paradigme de la biologie:

Biologie Développement (de projets)
Gènes Composantes de projets
Chromosomes Projets
Recombinaison des gènes Reprise de composantes de projets passés
Mutation Changement dans le design de composantes
Influence épigénétique sur l'expression des gènes Facteurs contextuels impactant l'implémentation des composantes
Arbre phylogénétique Réseaux des composantes de projets

Nous envisageons de construire:

  • un réseaux liant les composantes basé sur la similarité de contenu entre projets,
  • un réseau de filiation qui rend compte de la descendance présumée des composantes de projets,
  • une mesure d'influence chiffrant l'influence potentielle d'une composante sur les descendants d'un projet.

A noter qu'on peut s'attendre à ce qu'un projet ait subi des influences multiples. Une composante aura donc dans le réseau plus d'une composante mère.

Par ailleurs, le graphe de filiation est par définition orienté (de la composante parent vers une composante fille) et sans cycle (puisque l'orientation est induite du temps). Cela suggère des stratégies de dessin propres à ces structures.

Avec ces objets qu'il faut construire vient la nécessité de pouvoir les manipuler et les inspecter visuellement (voir prochaine section).

3. La visualisation
  • La visualisation du réseau de composantes liées par liens de similarités ne présente pas d'intérêt pour l'analyse à conduire.
    • Elle est toutefois nécessaire pour permettre aux experts de valider l'interprétation faite des calculs de similarités (aussi pour “apprivoiser” la méthodologie).
    • On pourra envisager d'implémenter une méthode sinspirant du DOI de van Ham pour proposer à l'utilisateur un navigation “par morceau” du graphe. La visualisation du graphe dans son ensemble présente en effet peu d'intérêt.

  • Les clusters de composantes seront, elles, examinées de près.
    • On pourra dessiner ces composantes à l'aide d'un algorithme adapté aux graphes orientés san cycle.
    • La taille des sommets sera calculée à partir de leur valeur d'influence.
    • Avec les utilisateurs on convient de: colorier les sommet (viewColor) selon les régions du monde où les projets ont été implémentés; colorier les bordure des sommets (viewBorderColor) selon les note d'évaluation des projets.
    • La région du monde où un projet est implémenté est une variable nominale, coloriée sur une échelle qualitative à 6 couleurs (voir ColorBrewer2.0).
    • La note d'un projet est coloriée selon une échelle divergente à 6 valeurs (voir ColorBrewer2.0).

L'interacteur “Neighborhood highlighting” permet d'isoler dans le graphe les ascendants et descendants d'un sommet et correspond ici parfaitement à l'inspection du lien de filiation entre composantes.

4. Les méthodes et algorithmes
  • Traitement des descriptions texte des composantes
    • Correction des erreurs OCR, identification des acronymes et lieu géographique
  • Normalisation des formes des mots (stemming)
  • Calcul de la matrice de similarité
    • Stratégie au vu du volume de données composantes millions d'entrées dans la matrice.
  • Calcul de sous-graphes et clusters dérivés du graphe de départ
    • Dessin des clusters en respectant le déroulement du temps (orientation appropriée des arêtes et utilisation d'un algorithme de dessin dédié)

/net/html/perso/melancon/Visual_Analytics_Course/data/pages/chicoutimi_2016/banque_mondiale.txt · Last modified: 2016/06/07 02:15 by melancon