User Tools

Site Tools


dehau:solution_homework1_exercise1
Critères & points attribués Points selon votre argumentation (aspects positifs/négatifs)
(1) Présentation / Objet et objectifs 1
(2) Distance opérationnelle 1.5
(2) Distance articulatoire 1
(2) Distance sémantique 1.5
(7) Total 5

Guy Melançon 2012/04/04 21:55

Visualisation : http://www.visualcomplexity.com/vc/project_details.cfm?id=753&index=753&domain=

Cette visualisation présente une prédiction des technologies qui émergeront jusqu'en 2040.

Operational level/distance.

Les éléments de base sont des cercles représentant des technologies,leur sens est augmenté par les éléments suivant :

  • Un nom qui désigne la(l'ensemble de) technologie(s)représenté(+ne surcharge pas la visualisation)
  • Une taille qui indique l'importance de la technologie et une taille de bordure qui indique l'importance du point de vue des consommateurs(+ la taille est un élément de pré-perception)

G.M. Une taille ? La taille de quoi ? Tout ça n'est pas très clair. Vous auriez pu souligner le manque de contraste entre la couleur des épaisseur des circonférences (impact) et la couleur e fond de la colonne. C'est particulièrement difficile pour la colonne Energy).

  • Une forme qui indique si la technologie est une agrégation de technologies(+ 2 formes ⇒ simple à identifier et pré-perception également)
  • La couleur des éléments n'a aucune importance sémantique(seul la transparence fait qu'elle peut varier)

G.M. Là, vous abordez l'aspect sémantique. Cöté perception (opératoire), on est d'accord qu'on le perçoit assez bien.

  • -la couleur blanche des textes des éléments contraste mal avec certaines couleurs de fond

Articulary distance

  • Les éléments sont organisés selon deux axes(la date est la catégorie de chaque élément)(+cela permet de segmenter chaque date et ainsi de répartir les éléments sur l'axe horizontal(esthétique))

G.M. On est ici sur des aspects opératoire, concernant la position des éléments graphiques. Idem pour ce qui concerne la forme (clusters).

  • Les éléments dont la forme indiquent qu'ils sont des agrégations de technologie sont ainsi des organisation d'éléments plus fins dont on fait abstraction)(+abstraction)
  • Enfin une interaction minimaliste avec l'utilisateur est prévue(Le survol affiche des informations sur la technologie dans un cadre en surimpression et le clique mène vers une description plus élaborée(+Ne surcharge pas la visualisation en affichant toutes ces données et utilise un comportement assez standard sur le web(intuitif))

G.M. Vous auriez pu être plus cinglant. L'absence d'interaction rend la lecture de la carte assez difficile. Elle s'étend sur plusieurs lignes et on ne peut en avoir une vue globale, sauf à zoomer la carte à l'aide des mécanismes propres au navigateur. Le paramètres temps auraient pu être l'objet d'interaction simples et intuitives. Le clic sur un item de la carte provoque une redirection sur une page annexe (wikipedia) et est en complète rupture avec la carte. L'ouverture dans une seconde page eut été moins violent. L'affichage du panneau d'information est systématiquement placé sur la droite, le rendant illisible pour les items des dernières colonnes.

Semantic level/distance

Le a distance sémantique est faible en grosse partie parce que l'auteur limite la complexité du message à une “impression” de tendance technologique afin d'attirer l'attention des décideurs sur celle-ci, l'approche sobre(information supplémentaire après action de l'utilisateur et nombre minimum d'information à première vue) permet de garder l'attention de l'utilisateur. De même en prenant des couleurs pour différencier les catégories uniquement(déjà différentiées par un des deux axes), l'auteur ne prend aucun risque de perte d'information en cas de daltonisme/impression ou affichage de qualité médiocre/photocopie en noir est blanc(au pire la séparation des catégories serait légèrement moins aisée). On perd par contre du sens à cause des contrastes entre les couleurs des textes et le fond(ex :violet sur noir(catégorie internet) ou blanc sur jaune.

G.M. Ce commentaire ne reste pas sur le terrain sémantique et aborde des points qui relève soit de la perception, soit de l'interaction.

/net/html/perso/melancon/Visual_Analytics_Course/data/pages/dehau/solution_homework1_exercise1.txt · Last modified: 2012/04/04 22:22 by melancon